François BOITEL et Sylvie AULLEN-BOITEL

sont des chercheurs français, depuis longtemps liés à la Belgique, qui ont toujours voulu allier à la compétence scientifique de leur domaine, propre à chacun, une compréhension globale des civilisations de l’homme et de son évolution au sein de la nature.

François Boitel et Sylvie Aullen-Boitel montrent des artéfacts et des bifaces lors d’une exposition sur l’hominisation. Photo Centre France

Les études archéologiques qu’ils mènent en Europe et dans le bassin de la Méditerranée occidentale, ainsi que les recherches préhistoriques et géologiques qu’ils réalisent en équipe dans le Rift intracontinental ouest européen, s’intègrent dans une vision humaniste où sciences, art et archéologie, histoire, linguistique et techniques s’harmonisent.

Voir ci-dessous trois monuments emblématiques de l'Europe :

le canope de la Villa Hadriana près de Rome construit par l'empereur Hadrien et inspiré par le temple de Sérapis en Egypte, le théâtre d'Ostie, ville portuaire de l'Empire romain et le forum des Corporations, le temple d'Héra II à Paestum construit au Vè siècle avant J.C.sur les mêmes règles de proportion que le Parthénon à Athènes ,et un site naturel méconnu en Aragon (Espagne) ressemblant aux Météores en Grèce : los Mallos de Siglos.

La découverte qu’ils ont faite des plus anciens artéfacts d’hominidés dans la partie centrale du rift ouest européen le long de la Loire et de l’Allier a démontré la présence, au-delà de 2,6 millions d’années, d’un peuplement ancestral.

Pour eux la recherche, même la plus théorique, n’est jamais dissociée de la pratique et de l’observation sur le terrain. Depuis plus de 35 ans, en faisant également appel à leurs collègues,ils se sont engagés dans la diffusion des Connaissances scientifiques, de l’Histoire des Civilisations et de l’Art, auprès d’un public toujours plus large et plus passionné par la culture et les sciences.

De gauche à droite : Sylvie Aullen-Boitel, Jean-Pierre Gély, Géologue, Claude Etienne, Polytechnicien, et François Boitel devant les couches du Pliocène supérieur de l’ancienne Loire où ont été découverts les plus anciens silex taillés d’Europe.  Photo Centre France (Marion Lapeyre)

https://www.leberry.fr/sancerre/vie-pratique-consommation/2015/05/16/ce-chopping-tool-de-2-7-millions-dannees-a-ete-decouvert-dans-lancien-lit-de-la-loire_11442686.html

Canope de la Villa Hadriana

Théâtre d'Ostie

Mallos de Siglos (Aragon)

temple d'Héra II à Paestum